Opaylink, société spécialisée dans la gestion de paie vous dit tout sur le prélèvement de l’impôt à la source et vous explique comment prendre cette réforme du bon côté.

5 avantages du prélèvement de l’impôt à la source

  • Un système automatique paramétré dans votre logiciel de paie
  • Une confidentialité des informations de revenus maintenue
  • Aucune démarche supplémentaire pour les gestionnaires de paie
  • Une évolution indispensable pour les pros des ressources humaines
  • Un pouvoir d’achat plus important pour les salariés

La réforme du prélèvement à la source

La réforme du prélèvement de l’impôt à la source s’inscrit dans la continuité du processus de la DSN qui repose sur la transmission unique, mensuelle et dématérialisée des données directement issues de la paie, auxquelles s’ajoutent des signalements d’événements comme les arrêts liés à la santé et les départs.

La mise en place du prélèvement de l’impôt à la source est un véritable changement historique pour les salariés français mais aussi les employeurs. Les éditeurs de logiciels de paie comme SILAEXPERT ont également dû mettre à jour leurs outils pour répondre aux nouvelles exigences.

La gestion de la paie à l’épreuve du prélèvement à la source

L’arrivée du prélèvement à la source a poussé les employeurs et professionnels de la paie à se poser de nombreuses questions : Comment mon logiciel va gérer cette nouvelle contrainte ? Combien va me coûter cette mise à jour ? Quel taux de prélèvement vais-je devoir mettre en place ? Quid de la confidentialité des informations de la paie ? Autant d’interrogations légitimes qui ont trouvé des réponses au fur et à mesure de l’application de la réforme.

Aujourd’hui, tout semble fonctionner parfaitement. Quant aux taux de prélèvement, il est communiqué automatiquement par la direction des finances publiques aux employeurs, protégeant les informations de revenu de vos salariés.

Près de la moitié des prélèvements étaient déjà prélevés à la source

On l’oublie souvent mais de nombreuses cotisations et contributions sociales sont déjà prélevées à la source, sans que cela n’ait jamais posé problème. Pourtant, ces sommes apparaissent sur nos bulletins de salaire chaque mois, et représentent des montants importants. A titre d’exemple, la cotisation à la mutuelle d’entreprise est directement prélevée sur le salaire, tout comme les cotisations aux organismes de retraite ou de complémentaire santé.

Une réforme positive pour les petites et grandes entreprises

Comme tout changement important, le PAS a généré des inquiétudes dans les esprits de tous les dirigeants d’entreprise, salariés et gestionnaires de paie. Pour les rassurer, les éditeurs de logiciel de paie comme SILAE ont procédé à la mise à jour des fonctionnalités de l’outil pour être prêt le jour J. De son côté, le gestionnaire de paie doit simplement intégrer le taux de prélèvement communiqué par les impôts dans les bulletins de salaire des employés.

Du côté des salariés, l’impôt à la source a également été source de questionnements. Pourtant, plus de deux ans après sa mise en place, force est de constater que le PAS ne fait plus parler de lui. Après quelques mois de réglages, les salariés ont trouvé des avantages à ce mode de prélèvement de l’impôt ; finie l’angoisse en ouvrant l’avis d’imposition ! Et la somme indiquée sur le bulletin de salaire correspond désormais au montant disponible sur le compte en banque, de quoi augmenter le pouvoir d’achat des Français.

Confiez votre gestion de paie à Opaylink !

A l’écoute du marché de la paie et des nombreuses évolutions législatives et administratives, l’éditeur du logiciel de paie leader sur le marché SILAE a su saisir l’opportunité de cette réforme du prélèvement de l’impôt à la source pour mettre à jour son outil privilégié par des millions de TPE, PME et ETI en France.

Les adaptations nécessaires ont été réalisées en amont de l’entrée en vigueur de la réforme afin de ne pas impacter la gestion de paie des clients Opaylink. Notre équipe a accompagné chaque entreprise dans les nouveaux paramétrages à réaliser afin d’assurer une continuité d de la conformité des paies. Et tout cela, sans surcoût !

Désormais, le prélèvement de l’impôt à la source (PAS) est de l’histoire ancienne. Sa mise en place a connu un franc succès à travers le logiciel de paie SILAE, notamment parce que les modifications ont été transparentes pour les gestionnaires de paie professionnels. Vous avez des questions sur la gestion du PAS via SILAE ? Contactez votre prestataire Opaylink !

Retour haut de page